Elie et Jean-Baptiste ?

En Jean chapitre 1, une délégation de juifs demande à Jean-Baptiste s’il est le Christ, Elie ou le Prophète. Jean-Baptiste déclare clairement qu’il n’est aucun des trois.

Dans l’esprit des Juifs, ces trois personnages étaient liés aux attentes messianiques, mais ils voyaient de manière assez floue comment cela allait se réaliser. Elie, qui n’est jamais mort (2 Rois 2.11) devait revenir à la fin des temps (Mal 4.5) pour « restaurer toutes choses » (Mat 17.11, voir Luc 1.17). Bien que Jean-Baptiste ait eu des ressemblances à Elie (régime, apparence, appel à la repentance, opposition au roi en place, Matt 3.4, voir 2 Rois 1.8), il a nié être lui-même Elie. Cependant, Jésus, en comprenant plus à ce sujet que Jean, le voyait comme un accomplissement de la prophétie sur Elie, (voir Matthieu 11.14).

La venue du Prophète fut annoncé par Moïse dans Deut. 18.15,18 (Actes 3.22, 7.37) et était attendu au temps de Jésus. Tout en étant un prophète, Jean nie être ce Prophète (voir Matt 11.11-14, Jean 10.40-41) comme Moïse, qui n’était autre que Jésus lui-même, l’ultime porte-parole de Dieu.

Si le sujet vous intéresse, voir ce document…